L’ASBL « Vers la Vie » dépend de la Province et endosse un rôle de financement d’activités en faveur des personnes handicapées. Si ses actions couvrent l’entièreté du Hainaut, une bonne partie de celles-ci se déroulent dans le Pays Noir.

« Nous sommes par exemple derrière les journées « Ensemble avec les Personnes Extraordinaires » qui se déroulent chaque année à Marcinelle. Outre le subside, nous cherchons aussi des sponsors pour les activités », confirme le président, le Couillettois Yves Lardinois. « Les journées « Ensemble avec les Personnes Extraordinaires » viennent de fêter leur dixième anniversaire. Elles sont nées suite à la visite de… Québécois dans la région. Ils remarquaient que beaucoup de gens se retournaient vers eux quand ils marchaient avec des personnes handicapées à Charleroi, phénomène qu’ils ne connaissaient pas au Canada. Nous avons donc décidé de mettre sur pied des événements en faveur de l’inclusion des personnes extraordinaires, alors que certains en avaient même parfois peur. Ces journées des Personnes Extraordinaires proposent une foule d’activités où tout le monde est mélangé. Et lors de la dernière édition, nous avons accueilli 10.000 visiteurs. Les bénéfices engrangés durant ce week-end sont reversés à des institutions.»

Bon nombre d’événements de sensibilisation se déroulent évidemment ailleurs, comme Extra-Kids ou encore Handicap et Vous…. Mais les organisateurs ne se voient plus faire ces journées « Ensemble avec les Personnes Extraordinaires » ailleurs. « La première fois, j’avais promis de passer de région en région, de Mons à Tournai en passant par La Louvière. Au final, ça ne s’est pas fait », avoue Yves Lardinois un peu penaud. « Mais recommencer à penser tous les aménagements pour un autre site n’était pas évident. En outre, nous avons un nombre incroyable d’institutions dans la région. Et je vais être un peu chauvin, je ne suis pas sûr que nous aurions connu un tel accueil et un tel suivi du public ailleurs. Charleroi possède une population plus ouverte, plus proche des gens. »

Nous sommes fiers d’être carolo parce que… « Nous sommes fiers d’œuvrer à Charleroi, car les Carolos sont chaleureux »

Loic Dévière